L'irrésistible Franck Boorman

Interview de Franck Boorman pour nous parler de son one-man-show « J'te jure ! » dans lequel il mélange les styles et les genres avec une aisance et une liberté qui lui son propre !

Franck Boorman, pour commencer qui es-tu ?

Je suis simplement un artiste qui a comme folie de croire en lui mais aussi de croire en l'autre et bizarrement je ne le regrette pas ! Pire, ça me rend heureux ! Alors pas tous les jours mais assez souvent pour que je garde l'envie de continuer. En plus, je suis Balance ascendant Mygale donc quand tu sais ça, tu peux miser que sur l'espoir !

Tu joues actuellement des Blancs Manteaux avec ton spectacle « j'te jure » Comment se passe ces rencontres avec le public ? 

Elle se passe super bien ! Comme j'ai fait des choix artistiques assez clairs sur les sujets que je développe, je suis agréablement surpris des retours du public qui est en plus très diverses donc c'est très intéressant pour moi de pouvoir parler et toucher un nombre important de personnes aussi différents.

Pour t'avoir vu sur scène, ton but est de faire rire, parfois avec un humour léger, parfois grinçant, un peu cynique. Qu'est ce qui t'inspires ?

Un peu tout mais surtout les êtres vivants ! Humains comme animaux car chaque être vivant à une personnalité et un caractère propre qu'il exprime à travers les situations de vies qu'il traverse et j'aime retranscrire tout ça sur scène pour essayer d'amener les gens à avoir du recul sur eux-même ou sur les autres. Comme aujourd'hui tout va très vite, c'est difficile de prendre le temps d'apprécier ce que l'on a et donc ce que l'on est. Je crois qu'on peut faire rire sur l'instant tout en installant une réflexion dans le temps.

Sur scène, tu fais attention à ton public, tu t'assures qu'il a bien compris, qu'il suit ton histoire. Un peu protecteur, attentionné. Est-ce l'un des trait de ton caractère ?

Effectivement. Et puis, je pense que quand des gens prennent la peine de venir découvrir mon travail, la moindre des choses c'est de les choyer même si mon humour ne ménage pas leurs oreilles. En plus, j'aime faire passer des messages donc je m'assure d'avoir toute l'attention du public pour qu'ils en comprennent le sens. Ensuite, ils sont libres d'avoir une réflexion dessus ou pas mais déjà prendre du plaisir ensemble, c'est génial.

 

Mais parfois tu es « cash », déroutant, une autre facette de ton caractère ?

Aussi car il faut parfois dire les choses comme elles existent pour pouvoir les relativiser. Et je crois qu'il est plus facile de nier la vérité pour se sentir moins coupable que de l'affronter et de se rendre compte qu'on en est capable. Le seul problème, c'est la peur de le faire seul. Le théâtre permet aux gens de vivrent ensemble les mêmes émotions l'espace d'un instant et j'aime à penser qu'à défaut de se sentir moins seul, ça nous fait du bien.

En tout cas le public rit, mais qu'est ce qui te fait rire dans la vie ?

Pleins de choses. Ça va du petit chat qui se prend une gamelle jusqu'aux blagues horribles qu'on raconte à voix basse en passant par les clichés communautaires. Je suis ouvert à toute forme d'humour après tout dépend comment c'est fait. Je suis de ceux qui pensent que l'on peut dire ce que l'on veut sur scène du moment qu'on l'assume.

As tu des artistes qui t'ont inspiré ?

Beaucoup. Albert Dupontel en premier car c'est le premier spectacle que j'ai vu et qui m'a donné envie de faire ressentir aux autres ce que j'ai ressenti en le découvrant. Après il y a les Inconnus, Élie et Dieudonné, Gad Elmaleh, les Nuls, Benoît Poelvoorde, Coluche, Christophe Alévêque, Chris Rock, Bernie Mac, Martin Lawrence et tant d'autres. Et puis, beaucoup de films, de séries, de dessins animés, de reportages animaliers m'ont aussi aidé à développer mon imagination. L'inspiration pour moi, c'est un tout.

En parallèle tu publies chaque semaine ton humeur dans l'émission BET Buzz sur la chaîne BET, peux-tu m'en dire un peu plus ?

J'ai la chance incroyable d'avoir comme partenaire une chaîne de Télévision que je kiffe depuis longtemps donc quand j'ai eu l'opportunité d'être dans l'émission, j'ai essayé de trouver la façon la plus simple et la plus divertissante possible de m'y intégrer en abordant des sujets aussi différents les uns que les autres tout en étant le plus original possible dans mon approche et c'est comme ça qu'est née L'Humeur de Franck Boorman. Après, j'ai fait le choix de ne pas reproduire en vidéo ce que je fais sur scène pour permettre au public de découvrir une personnalité qui a un panel artistique diverse et varié.

Tu joues tous les mercredis à 19h30, qu'as tu envie de dire aux lecteurs de destination-live.com pour qu'ils viennent te voir ?

Ben déjà, c'est qu'à la différence des autres, mon spectacle est en version originale et ça, ça compte ! Ah oui, j'oubliais ! Nous, on est pour l'égalité donc il y a pas de différence entre les gens du premier rang et ceux du dernier rang ! Tu payes pareil, tu ris pareil ! Et Bim ! Alors je sais, ça va faire jazzer mais nous on assume ! Bisous.


 

  • théâtre les blancs manteaux

  • 15, rue des blancs manteaux

        75004 Paris

 

       À l'affiche :

      Tous les mercredis à 19H30

      

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Pinterest
  • Tumblr Social Icon
  • Instagram

© Destination-live.com