L'interview de la semaine: 
Mélanie LOUIS

image1.jpeg

L'interview de la semaine va nous plonger à travers le monde artistique de Mélanie Louis, championne de France de Pole Dance Fitness 2018 mais également photographe professionnelle tout en conjuguant son métier de coeur, auxiliaire de puéricultrice. 

Bonjour Mélanie, merci de répondre à nos questions. Côté professionnel, tu es Auxiliaire de Puériculture, côté artistique, tu es photographe professionnelle et danseuse professionnelle de Pole Dance Fitness, tu as été couronnée de ton titre de championne de France en duo en 2018. On va revenir sur tes trois passions qui t’animent, en commençant par la Pole Dance, discipline sportive dépendant de la Fédération Française de Danse, pourquoi t’es-tu orientée vers la Pole Dance et comment as-tu découverte cette discipline ?

 

J’ai découvert cette discipline sur les réseaux sociaux et notamment sur un évènement pour un stage découverte de Pole dans une école qui était située à 5 minutes de chez moi. J’ai proposé à ma soeur de m’accompagner à ce stage, c’était une première pour toutes les deux. C’est là que j’ai fait la connaissance de Virginie (Ma coach) et de son Home studio «  Flash Pole Dance ». J’ai tout de suite eu un coup de coeur pour la discipline alors que je n’y connaissais rien en Pole.

 

Beaucoup de personnes ont une vision très erronée et à tort de cette discipline, quelle serait pour toi, la meilleure définition de la Pole Dance ?

 

C’est vrai et c’est tellement dommage que cette vision persiste encore. Pour moi la meilleure définition serait un sport complet alliant chorégraphie, plaisir, Art, force et grâce. 

 

Cette activité est un mixte entre la danse et l’acrobatie, faut-il avoir une base de danseuse ?

 

Non, il n’est pas nécessaire d’avoir une base en danse, ni même en souplesse. C’est un sport accessible à tout le monde, même à une personne qui n’a jamais fait de sport de sa vie. Chacun a son niveau et évolue en fonction de ses bases propres. 

 

La Pole Dance est une discipline sportive très complète notamment au point de vue gainage, comment se déroulent tes entraînements ? Suis-tu une préparation physique musculaire à côté ?

 

Mes entrainements consistent à un échauffement articulaire de toutes les zones du corps car tout travaille en Pole. Parfois, je fais une petite séance de stretching sur les jambes ou le dos en complément, en fonction des figures qui seront travaillées le jour J. Et enfin, un peu de renforcement musculaire avec quelques séries de pompes, tractions et abdos afin de travailler sur le gainage. Je ne suis pas spécialement de préparation physique en temps normal mais j’aime le sport donc je ne peux pas m’empêcher d’aller courir ou de faire des séances de fitness à la maison en complément. 

En temps de compétition, la préparation est intense et il est primordial de travailler le cardio, la souplesse pour toujours aller plus loin dans ses figures et le renforcement musculaire. 

 

Quelles sont les bénéfices qu’apportent la pratique de la Pole Dance Fitness au niveau physique, émotionnel, mental ? De l’acceptation de son corps et de la confiance en soi ?

 

Pour ma part la Pole est un échappatoire, c’est le moment où je suis dans mon univers et le temps ne compte plus. Ca me procure une sensation de liberté et de lâcher prise total et c’est vraiment nécessaire lorsque j’ai des semaines chargées au travail. Au niveau physique, le corps change assez rapidement, on se muscle vite surtout au niveau du dos, des épaules et des bras. Enfin, je confirme que j’ai davantage pris confiance en moi depuis que je fais de la Pole et que j’assume aujourd’hui pleinement mon corps tel qu’il est. C’est très difficile pour plusieurs personnes de passer le cap du premier cours de Pole car les tenues sont légères (moins de tissus nous portons, mieux nous adhérons à la barre), mais il n’y a pas de jugements, bien au contraire. 

IMG_7415-001.JPG

D’ailleurs, qu’est ce que la Pole Dance à changé chez toi à tout point de vue ?

La Pole a changé la façon de me voir tout simplement, j’ai une meilleure image de moi-même et ça m’a vraiment permis de m’assumer en totalité. 

 

Qui dit discipline sportive physique, dit forcément blessure, as-tu eu des blessures importantes durant tes entraînements et compétitions ? Comment gères-tu le risque de blessure ?

Oui, j’ai eu quelques blessures comme des côtes déplacées, des tendinites aux coudes et un claquage au niveau de mon ischio droit, à vouloir trop étirer et insister le corps dit parfois stop. Ces blessures sont intervenues lors des préparations aux compétitions car mon corps n’était pas habitué a autant d'entraînements et dans ma catégorie, nous étions deux, donc il fallait gérer son poids sur la barre et également celui de sa partenaire. Ce n'était pas évident tous les jours, ça faisait seulement 1 an et demi que j’avais commencé la Pole lorsque nous avons disputé le Championnat de France donc beaucoup de fatigue s’est accumulée mais je suis fière aujourd’hui du chemin parcouru. 

 

La Pole Dance est-elle accessible aux novices ou faut-il avoir un minimum de condition physique ?

La pole dance est accessible à tout le monde. Il n’y a pas de condition physique minimum à avoir pour commencer. Il n’y a pas besoin d’avoir de la force dans les bras ni d’être super gainée. Je n’avais moi même pas de force dans les bras au tout début, il m’était impossible d'enchaîner 3 pompes ! J’invite donc toutes ces personnes qui hésitent à réaliser un cours , de foncer sans réfléchir, vous vous surprendrez vous même ! 

 

On va parler compétition, tu as été Championne de France 2018 en duo avec Virginie Farrugia, peux tu nous raconter ta rencontre avec Virginie et les différentes étapes (Préparation, chorégraphie) qui t'ont mené à ce titre de championne de France ?

Virginie est donc ma prof de Pole Dance. Elle m’a toujours poussée à aller plus loin et soutenue tant sur le plan artistique que sur le plan personnel. Elle m’a proposé un jour de participer avec elle à un salon où nous avons présenté pour la première fois une chorégraphie en duo et c’est là que tout a débuté. Une complicité s’est créée et elle m’a proposé de faire une chorégraphie en duo pour le championnat inter-régional qui se déroulait en juin 2018. Nous avons travaillé très dur pour atteindre nos objectifs sur la chorégraphie et notre persévérance a payé puisque nous avons remporté cette première compétition qui nous a ouvert les portes du championnat de France. C’était une très grande surprise pour moi car je n’imaginais pas du tout remporter la compétition. C’est à ce moment là que les choses sérieuses ont vraiment commencé, des entrainements rigoureux 3 fois par semaine minimum où on mixait entre renforcement musculaire, souplesse et travail sur la chorégraphie. Nous passions parfois plus de 3 heures à chaque entraînement et avions des passes où l’envie n’y était plus, la fatigue était trop présente, le corps était trop endolori mais nous nous soutenions. J’ai passé de super moments avec Virginie, car au delà d’être ma Prof avant tout, j’ai appris à découvrir qui elle était vraiment et nous avons beaucoup partagé. 

IMG_7944.JPG

Pratiques-tu d’autres sports en dehors de la Pole Dance ?

Oui, j’ai découvert d’autres disciplines aériennes comme le Hammock et le cerceau aérien et j’adore également prendre des cours ou aller à des stages pour me perfectionner sur ces agrès aériens. Malheureusement, Mr Covid est arrivé, les salles ont fermé donc je me suis rabattue sur du renforcement musculaire à la maison, de la course à pied. 

 

Comment vois-tu l’évolution de la pratique de la Pole Dance en France dans les prochaines années ?

La Pole dance se pratique de différentes manières dans les airs et puis dans l’eau également ! De plus en plus les salles de sport de fitness proposent des cours de Pole, ils commencent à s’équiper en proposant une salle entièrement dédiée à cette discipline. 

Je pense que la Pole n’a pas fini d’évoluer et les différentes manières de danser également. 

Quels conseils donnerais-tu à celles et ceux qui aimeraient se lancer dans la Pole Dance ?

Je leur conseille de se lancer sans hésiter, de foncer ! Une fois lancé, de ne pas abandonner car la Pole est un sport ludique certes, mais parfois difficile et douloureux également. Si une figure ne passe pas aujourd’hui, c’est pas grave elle passera la semaine prochaine !

 

Tu es auxiliaire de puériculture dans ta vie professionnelle, comment conjugues-tu ta passion de la Pole Dance avec ton métier ?

Mon travail me permet d’avoir du de temps libre donc il est facile pour moi de m’organiser un training plaisir par semaine au moins !

IMG_7331.JPG

Afin de mieux te connaître, voici quelques questions express, une question, une réponse:

 

La musique qui te caractérise le plus ?

Mesdames de Grand corps malade

 

Ton titre de musique favori pour faire de la Pole Dance ?

Somnambule de coeur de pirate

Ta phrase ou dicton qui te motive tous les jours ?

« Si tu peux le rêver, tu peux le faire »

 

Le diner idéal avec 4 personnalités vivantes ou disparues ?

Will smith, Penelope Cruz, Lost Frequencies, Itzan Escamilla

 

Le livre qu’il faut avoir lu une fois dans sa vie ?

Les hommes viennent de Mars, les femmes de Venus

 

L’animal sauvage qui te caractérise le plus ? 

La panthère noire

 

On va quitter le monde de la Pole Dance pour parler de ton autre passion, la photographie, tu es photographe professionnelle, on peut retrouver tout ton travail sur ton site internet « Le Studio de Mélie », comment est née cette passion pour la photographie ?

Cette passion est née sur un terrain de motocross où j’ai commencé à photographier mon ex-compagnon. Puis petit à petit, des connaissances m’ont demandé de réaliser leurs séances photos, grossesses, naissances, bébé ou autres portraits. J’ai commencé à investir dans du matériel petit à petit et aujourd’hui j’en suis là !

 

Comment as-tu appris la photographie ? As-tu pris des cours ou es-tu autodidacte ?

 

Je suis autodidacte, je m’informais sur les réseaux sociaux, je regardais des tutos de retouches et puis j’ai réalisé un workshop avec une artiste que j’admire tant. Elle est spécialisée dans le Newborn posing et il m’a semblé primordial de faire cette formation afin de manipuler en toute sécurité les nouveaux-nés. 

 

As-tu un studio physique propre à ton activité ou vas-tu directement chez le client avec ton matériel ?

 

J’ai un studio situé à Sommières dans le Gard mais je me déplace également au domicile si les clients le préfèrent . 

 

Quel matériel utilises-tu ?

 

J’utilise du matériel Canon avec différentes optiques fixe. J’ai un 35mm, 50mm, 100mm macro et 70-200mm. Au studio j’utilise une lumière artificielle de la marque Elinchrom. 

 

Comment définirais-tu le style Mélanie Louis ?

 

Mon style est épuré et doux.

 

Ton domaine de prédilection est la photographie de maternité et de la petite enfance en lien avec ton métier d’Auxiliaire de Puériculture, comment arrives-tu à capter les émotions, à définir les poses de nos chers petits chérubins ?

 

Pour les photos d’enfants, je capte sur l’instant T ce que l’enfant souhaite me donner comme émotion. Pour les nouveaux-nés, c’est un peu la même chose, il y a des positions où ils ne se sentent pas spécialement à l’aise, donc je n’insiste pas et propose autre chose. Mon intérêt dans ce type de séance et toujours le confort, la sécurité, la détente. Si bébé est détendu dans une position confortable, ça se verra sur son visage, j’obtiendrais même des sourires !

image0.jpeg

Tu excelles également dans la photo de portrait, comment te prépares-tu ce genre de shooting qui passe notamment par la communication avec les personnes photographiées ?

 

Sur les portraits adultes, j’essaie que ça corresponde au maximum à la personnalité du client. Selon le type de séance, on va discuter avant sur ce que les personnes recherchent exactement, les types de tenues qu’ils souhaitent porter, le lieu du shooting est également très important. Ce n’est pas évident de se laisser prendre en photo mais mon but est que le client se sente le plus à l’aise possible. Je vais le conseiller pendant la séance également sur sa posture, les vêtements qui le mettent le plus en valeur, etc. 

 

Tu t’es également orientée vers les photos artistiques, notamment de Pole Dance, que cherches-tu à mettre en avant dans ce genre de clichés ? 

Sur ce registre de photos là, j’aime mettre en avant le coté sportif de la discipline et également la beauté de la femme à travers l’expression du corps. C’est une discipline artistique et je souhaite montrer ce coté là. j'aimerais casser les préjugés de la strip-teaseuse sexy et amener plutôt une image pleine de douceur. 

 

Quelle est l’étape que tu préfères dans la réalisation d’un shoot et pourquoi ?

Ce que je préfère c’est poster les galeries privées des clients et recevoir leurs messages positifs ! C’est gratifiant et c’est très important pour moi que mes clients soient satisfaits de mon travail . 

 

Que souhaites-tu transmettre à travers tes photos ?

Je souhaite transmettre certaines valeurs comme l’amour, l’amour de sa famille , l’innocence et la fragilité d’un nouveau-né, la joie d’un enfant lors d’une séance anniversaire, la tendresse, la douceur d’un parent envers son enfant. 

 

Vers quels genres de nouveaux styles aimerais-tu t’orienter ?

Je suis en train de mettre en place des séances photos en binôme avec des professionnelles libérales de la parentalité pour réaliser des bains de lait notamment. 

 

Enfin pour finir Mélanie, quels conseils donnerais-tu à un jeune photographe ?

Je lui conseillerais de s’écouter, de se faire confiance, de créer son propre style et son propre univers. Egalement de rester humble et de ne pas tenter des choses qui mettrait en danger le client. Si des clients vous proposent des projets sur lesquels vous n’êtes pas formés (comme les photos de nouveaux-nés), n’acceptez pas car il en va de la sécurité de vos clients ! On ne manipule pas un nouveau-né n’importe comment, ce n’est pas une poupée de chiffon. Formez-vous constamment, apprenez énormément car les champs sont larges. Soyez curieux de ce qu’il se fait sur les réseaux, vous verrez que vos clients viendront avec le sourire et auront confiance en vous et votre travail.

 

Merci Mélanie

Arnault pour Destination-Live.com - Août 2021

Toutes les infos sur le Studio de Mélie en cliquant ici: Le Studio de Mélie

Revivez la prestation de Mélanie LOUIS et de Virginie FARRUGIA aux Championnats de France de Pole Dance Fitness 2018:

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Pinterest
  • Tumblr Social Icon
  • Instagram