PLANÈTE ELLES 2022 au FGO-Barbara (Paris)
L'interview de Sayem, Responsable du Pôle Création du FGO-Barbara

unnamed.jpg

Pour commencer pourriez-vous me présenter ce lieu pluridisciplinaire niché au coeur de la Goutte d'Or, qu'est le FGO-Barbara ? 

FGO-Barbara est une structure pluridisciplinaire située au cœur de la Goutte d’Or multiculturelle. Cet espace de 2500m2 (Salle de concert, studios de répétitions et d’enregistrement, salles de danse) est dédié à la découverte et soutient des projets émergents en musiques actuelles, aussi bien que la crème des artistes indépendant·e·s, underground ou reconnu.e.s, via la programmation, les dispositifs de soutien à la création et la résidence.

FGO-Barbara c’est un lieu fait par et pour tou·te·s qui développe une politique d’action culturelle et sociale co-construite avec les partenaires du 18ème arrondissement. Depuis le 1er janvier 2019 MadLine (née de la mise en commun des productions Blue Line et Mad Minute Music) est le nouveau gestionnaire des Trois Baudets et de FGO-Barbara, deux établissements culturels de la Ville de Paris, fers de lance d’une politique ambitieuse. En pointillé entre ces deux facettes d’un même arrondissement : les musiques actuelles, l’envie de partager, de découvrir et d’expérimenter ensemble, de trouver de nouveaux moyens de faire société.

 

Depuis le 15/10 vous avez lancé Planète Elles, pourriez-vous m'en dire un peu plus ? 

 

C’est un dispositif pour mettre en avant la scène rap féminine. Que ce soit pour le coté texte, interprétation, performance mais aussi le coté composition et production. Chaque année nous allons soutenir une rappeuse et une beatmakeuse dans nos différents espaces et avec nos différentes intervenantes. Toutes les infos pour s’inscrire sont sur le site de FGO-Babrara : PLANETE ELLES - toutes les infos sur ce nouveau dispositif

 

Comment est née cette idée ? 

 

Avec Benjamin, chaque année, on essaye de réinventer nos formats et de les adapter pour pouvoir soutenir le plus de projets possibles et en particulier ceux qui le sont moins. Sur notre pôle (création artistique) il existe déjà aux Trois Baudets un dispositif qui s’adresse à une autrice-compositrice et interprète de chanson française, c’était donc important d’en créer un dédié au rap à FGO-Barbara, cela correspond aussi aux deux esthétiques défendues par ces deux établissements. Et à notre connaissance il n’existe pas de dispositif associant une rappeuse et une beatmakeuse !

 

Il est vrai qu'en France le RAP féminin reste encore marginal. Malgré de nombreux talents les filles ne sont pas sur le devant de la scène. A votre avis pourquoi elle n'arrivent pas à s'imposer ? 

 

C’est une très bonne question, pour moi, le problème est l’exemplarité. Quand on est un homme, nous avons tellement d’exemples de réussite, cela nous donne une certaine confiance. Quand tu es une femme et que tu as 14/15 ans , que tu aimes le rap, tu as quoi comme référence en France ? Diams et ?

Même Aya c’est de la chanson, de la pop. Diams, que j’ai eu la chance de croiser m’a toujours impressionné, d’abord par sa technique, ses shows mais aussi par cette ténacité à tenir tête dans un milieu qui dans les années 2000 était encore plus masculiniste.

Aujourd’hui des artistes comme Le Juiice, Zinée et d’autres changent la donne, cela passe souvent par monter sa propre structure pour gagner en indépendance. D’où notre volonté à pouvoir aider des artistes sur l’artistique mais aussi sur la partie business et juridique.

 

Est ce que Planète Elles a pour vocation de renverser la tendance et permettre aux filles d'être dans la lumière ? 

Notre seul objectif comme avec tous nos artistes est de leur proposer un lieu dédié à la création. Sur Planète Elles, les deux artistes pourront travailler ensemble ou non, elles seront principalement en contact avec des intervenantes (cheffe de projet, promo, DA, Ingénieure du son…). Le but est de leur donner les outils nécessaires à la réalisation de leur projet.

 

Au final il y aura 2 lauréates, 1 rappeuse et 1 beatmakeuse sélectionnées par un jury. Quel sera le prix ? 

Oui une rappeuse et une beatmakeuse. C’était fondamental pour nous. S’il y a bien un endroit où il faut créer des exemples, c’est le studio où tout ce qui a un rapport avec la production. C’est encore aujourd’hui un endroit trop réservé aux hommes. Une fois de plus, c’est ce manque d’exemplarité qui freine véritablement des vocations. Nous avons la chance d’avoir un studio professionnel (en plus de la salle de concerts et salles de danse). Ce sera le lieu privilégié de ce dispositif avec la scène bien évidemment.

 

Avez-vous de nombreuses candidatures ? 

 

Oui cela ne me surprend pas, la nouvelle génération a bien décidé de montrer de quoi elle est capable. Comme je m’en doutais aussi, on manque par contre de candidatures pour la beatmakeuse.

 

Pour les filles qui lisent ces lignent et qui n'osent pas se lancer que leur diriez-vous ? 

 

« La peur n’évite pas le danger » Plus sérieusement, le plus important dans la vie c’est l’action, faire c’est déjà gagner, donc viens !

Nathalie pour Destination-Live.com - Octobre 2021

Toutes les infos sur PLANET ELLES: FGO-Barbara

unnamed.png
unnamed-3.png
unnamed-2.png
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Pinterest
  • Tumblr Social Icon
  • Instagram