L'interview confinée de Charlyne Ribul Conte 

Confinement oblige, beaucoup se posaient la question: Mais que font nos artistes pendant ce temps ? La meilleure façon de le savoir est tout simplement de leur demander. Retrouvez à partir d'aujourd'hui, l'interview express "Spécial Confinement" à découvrir sur Destination-Live.com.

Pour cette quatrième interview, prenons la direction du monde des Comédies Musicales. Avant le confinement, elle était sur la scène du théâtre Mogador pour la comédie "Ghost Le Musical", on l'avait également vu sur "We Will Rock You", "Dirty Dancing" et "Cats". L'interview confinée avec la ravissante Charlyne Ribul Conte, c'est maintenant...

 

Comment vis tu le confinement ?

 

Le confinement a engendré l’arrêt brutal du spectacle dans lequel je jouais (Ghost le musical). J’ai donc quitté la capitale précipitamment et le fait d’arrêter la scène avec beaucoup d’incertitudes m’a rendue triste. Aujourd’hui, je me dis que j’ai déjà de la chance d’être en bonne santé, tout comme mes

proches. J’admire toutes les personnes qui sont en première ligne face à cette crise sanitaire. 

 

Où es-tu confiné actuellement ?

 

Je suis dans la région toulousaine, chez mes parents. J'ai la chance d'avoir de l'espace, un jardin, l’occasion pour moi de prendre un grand bol d’air, ce qui me change vraiment de ma vie parisienne.

 

Es-tu plutôt télé ou lecture pendant ce confinement ?

 

Je mixe les deux, je ne peux me passer d’un bon film le soir mais j’apprécie de prendre le temps de lire en journée.  Je viens de finir « La mélancolie du Kangourou », de Laure Manel, je vous le recommande ! Maintenant je suis plongée dans « La tresse », que l’on m’a vivement conseillé. 

 

Qu’est-ce qui te manque le plus depuis que tu es confiné ?

 

La scène, le public et danser. 

 

Qu’avais-tu prévu s’il n’y avait pas eu ce confinement ?

 Je devais poursuivre « Ghost » au théâtre Mogador et aujourd’hui, dimanche 26 Avril, devait être notre dernière représentation. Petit pincement au coeur de ne pas pouvoir vivre ce moment si particulier avec toute l’équipe.  Heureusement, l’application Zoom existe, ce qui nous permet de rester en contact. 

 

Une chose que tu as pris le temps de faire et que tu ne fais pas normalement ?

 

J’adore cuisiner, en revanche je pâtisse rarement. Mais ces derniers temps, entre brownie, tarte aux fraises, cookies et soufflés, je fais de la concurrence à Mercotte et Cyril Lignac !

Quel est le plus gros inconvénient pour toi dans ce confinement ?

 

Le plus difficile pour moi est d’être dans le sud avec ma famille et de devoir respecter des distances de sécurité avec eux.  Mes amis, qu’ils soient parisiens ou toulousains me manquent beaucoup… Bref le virtuel est appréciable mais rien ne vaut la spontanéité, un fou rire, une bise, la « vraie vie » quoi !

La première chose que tu feras à la fin du confinement ?

 

Un gros poutou (c’est un bisou toulousain) à tous les gens que j’aime. 

 

Ta manière de t’évader dans la journée ?

 

J’ai découvert les bienfaits du Yoga au quotidien, ma séance matinale me permets donc de débuter la journée pleine de « good vibes ».  Je suis la chaîne Youtube « Yoga with Tim ». Les cours sont en anglais mais accessibles et complets. 

 

Quelle chanson pour passer le temps ?

Un nouveau titre que j’aime bien : « Say so » de Doja Cat 

 

Quelle chanson, pour toi symbolise le plus le confinement ?

 

La chanson « Merci pour tout » de Vanessa Paradis est un bel hommage aux soignants, nos « Héros » depuis le début de la pandémie. La solidarité, le respect, voilà ce qu'il faudra veiller à faire perdurer après...

 

Quel est le dernier album que tu as écouté ?

 

Le dernier EP de Christine and the Queens « La vita nuova ». Une vidéo particulièrement réussie, réalisée au Palais Garnier, rassemble un extrait de

chaque titre. Coup de coeur pour « Je disparais dans tes bras ». J’aime particulièrement l'univers et la gestuelle si singulière de cette artiste.

     

Comment continuer à s’entraîner, danser et garder la forme ?

 

Après mon Yoga du matin (environ 45min) j’alterne des séances de renforcement musculaire, du cardio et du stretching. J’aime bien faire de nouveaux exercices, via Instagram, comme « La Gym des Stars » de la danseuse Kika Revolver sur la page Crazy Horse Paris. Cela motive de savoir que nous

sommes plusieurs derrière nos écrans.

 

Quelle tenue pour rester à la maison ?

 

Je ne suis pas une adepte du pyjama 24h/24, je pense que pour commencer la journée il faut s’habiller ! Personnellement je suis plutôt style sportswear. 

Mais, j’avoue m’être "sapée comme jamais" pour aller faire mes courses au supermarché, c'est bon pour le moral !

 

Quelle va être ton actu après le confinement ?

 

Comme beaucoup d’artistes, en cette période compliquée et pleine d’incertitudes, nos projets sont en suspens. J’espère pouvoir vous en parler en des temps meilleurs. 

 

Enfin pour finir, les 5 musiques de ta playlist à écouter absolument pour garder la pêche pendant le confinement ?

 

J’adore les playlists, j’ai 300 morceaux coups de cœur sur Deezer. 

Je pense à un morceau d’actualité, très efficace : Dua Lipa «Don’t Start Now »

Le titre «Revival » de l’excellent Gregory Porter 

Un titre à écouter sous la douche « Rescue Me » extrait de la BO de « La belle époque » (Super film de Nicolas Bedos) 

Un titre à l’ancienne pour kiffer « Emotions » de Mariah Carey au top de sa carrière.

et un Michael Jackson (parcequ’il faut toujours un Michael Jackson) « Workin' Day and night ».

Merci Charlyne

Arnault pour Destination-Live.com - Avril 2020

Crédit photo: Charlyne Ribul Conte

Redécouvrez la longue interview de Charlyne Ribul Conte:

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Pinterest
  • Tumblr Social Icon
  • Instagram

© Destination-live.com